Alhambra in Granada

10 choses à faire absolument à Grenade

Souvent considérée comme le « Joyau de l’Andalousie », la ville de Grenade est l’une des destinations les plus populaires d’Espagne. Cela est dû notamment à son histoire, marquée par la présence de la dynastie des Nasrides, un peuple musulman venu d’Afrique du Nord. Ces derniers ont laissé un héritage culturel et architectural sans commune mesure dans la région. Leurs œuvres, à l’image de la magnifique forteresse de l’Alhambra, présentent un niveau de détail incroyable et retranscrivent parfaitement le mode de vie des haut dignitaires de l’Islam dans l’Espagne du XIVe siècle. Grenade abrite également d’autres merveilles, qu’elles soient historiques, architecturales ou encore culturelles.

Découvrir L’Alhambra

Monument emblématique de la ville de Grenade, l’Alhambra est l’une des plus belles réalisations architecturales du bassin méditerranéen. Un ensemble composé de plusieurs jardins et palais construit à partir du XIIIe siècle par la dynastie arabe des Nasrides. Érigée sur la colline de la Sabika, la forteresse domine de toute sa splendeur le paysage grenadin. C’est avec la Grande Mosquée de Cordoue l’un des héritages les plus prestigieux de la présence musulmane en Espagne. En 1984, le site a rejoint la liste des monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Déambuler sur le Paseo de los Tristes

Passage obligé pour se rendre aux miradors et à la colline de l’Albayzin, le Paseo de los Tristes est l’une des rues les plus emblématiques de Grenade. Son nom fait référence aux cortèges funèbres qui passaient jadis par cette artère pour rejoindre le cimetière de San José de Granada. Un nom mélancolique qui ne reflète pas la beauté du lieu, bordé d’un côté par la rivière Darro et de l’autre par de magnifiques édifices. Locaux et touristes y viennent pour déguster des tapas et se retrouver entre amis.

Assister à des spectacles de Flamenco

Flamenco in Grenada

Pour assister à des spectacles de flamenco, il convient de se rendre sur les hauteurs de Grenade, dans les quartiers de Sacromonte et de l’Albaycin. Les performances peuvent être observées dans les bars locaux et même dans la rue lors d’événements gratuits. Les danses et les chants traditionnels se font au rythme des « palmas », des claquements de mains énergiques donnant le tempo. Le Flamenco de Grenade a été influencé par l’héritage arabe de la ville, avec certains mouvements rappelant la célèbre danse du ventre. Des spectacles à ne louper sous aucun prétexte lors de votre séjour en Andalousie !

Admirer l’art religieux de la ville

Grenade abrite de nombreux centres religieux magnifiques, à commencer par la basilique San Juan de Dios. D’inspiration baroque, l’édifice présente plusieurs ornements d’or et d’argent, des peintures murales ainsi que la relique de Saint-Jean de Dieu. Au cœur de la ville se trouve la Cathédrale de l’Incarnation, la première église de style Renaissance construite en Espagne. Édifié peu après la reconquête de l’Espagne par les rois catholiques, le monument domine la place de las Pasiegas et se présente comme l’un édifices religieux les plus impressionnants de la péninsule ibérique.

Prendre les meilleures photos depuis les hauteurs de la cité

Grâce aux nombreuses collines bordant la cité, il est possible de saisir de magnifique clichés de Grenade. Pour cela rendez-vous au mirador San Nicolas, un poste d’observation offrant le meilleur point de vue sur l’Alhambra. Le mirador San Miguel Alto – le plus haut de la ville – vous permettra de prendre en photo le lever de soleil pointant chaque matin au dessus des montagnes de la Sierra Nevada. Enfin, l’abbaye de Sacromonte, située sur les hauteurs de la cité et à proximité du quartier éponyme vous permettra également d’observer Grenade depuis un endroit privilégié.

Profiter des activités de montagne en Andalousie

Enjoy skiing in Sierra Nevada

Photo : El País

L’Andalousie est souvent associée à des températures excessivement chaudes et à des paysages désertiques. Mais saviez-vous qu’il était également possible d’y faire du ski ? La chaîne de la Sierra Nevada, littéralement « montagnes enneigées », est le second massif montagneux le plus haut d’Europe derrière les Alpes. Les pistes offrent de belles descentes et la location de matériel reste très bon marché. Ce site magnifique promet également de belles randonnées, notamment pour rallier le sommet du pic Mulhacén depuis lequel il est possible d’apercevoir les côtes africaines.

Se promener dans de magnifiques jardins

Grenade regorge de parcs et de jardins. « El Carmen de los Martires », situé sur les hauteurs de la ville, permet de bénéficier d’un espace de fraîcheur à l’abri du soleil andalou. Le site comprend plusieurs éléments architecturaux remarquables ainsi que des jardins anglais, français et un petit lac pittoresque. Non-loin de là, nichés dans la forteresse de l’Alhambra, les jardins du Generalife (de l’arabe Jannat al-Arif, le paradis) comptent parmi les incontournables de votre séjour. Ils incarnent la vision du paradis musulman imaginée par les aristocrates arabes de l’époque.

Visiter le Parc des Sciences

Ouvert en 1995, ce musée de 70 000 m² promeut les sciences à travers des expositions ludiques et interactives. Toutes les disciplines sont représentées, avec la présence de pavillons dédiés à l’astronomie, la biologie, la physique ou encore les mathématiques. Le grand planétarium permet de voyager dans l’espace et de découvrir quelques 7000 étoiles différentes. Une activité qui plaira aux petits et aux grands et qui permettra de varier un peu les plaisirs lors de votre séjour à Grenade.

Profiter de la vie nocturne

Première ville Erasmus du pays, Grenade est un lieu vivant à la tombée de la nuit. Outre les bars à tapas, il existe de nombreuses boîtes de nuit réparties dans la cité. L’une des plus célèbres d’entre-elles, « El Camborio », donne directement sur l’Alhambra. A cela s’ajoutent des concerts et autres festivals, animant les rues de la ville andalouse tout au long de l’année, à l’image du festival international de musique et de danse qui se tient tous les ans dans les endroits les plus emblématiques de la ville.

Déambulez dans l’Alcaicería

L’Alcaicería est un petit dédale de ruelles abritant ateliers, stands et autres boutiques artisanales. Situé non loin de la cathédrale, ce véritable souk nord africain est le lieu idéal pour trouver des produits locaux, des épices et de belles pièces artisanales. Le nom d’Alcaicería vient de l’Arabe, “Al-Kaysar-ia“, que l’on peut traduire par la Place de César.

Ancien marché de soie, le petit quartier a été ravagé par un incendie au XIXe siècle. Les ruelles actuelles sont en réalité une réplique plus modeste des édifices d’antan.

Ce labyrinthe oriental reste toutefois un endroit à ne pas manquer lors de votre visite à Grenade, de par l’architecture magnifique des bâtiments, de son atmosphère particulière et de l’opportunité que ce quartier vous offre pour ramener de magnifiques souvenirs de la cité Andalouse.