El Louvre, París

Le Louvre ou la Naissance du Musée le plus célèbre au monde

Comment le Louvre est-il devenu le musée le plus célèbre au monde?

Le Louvre est le “coeur de Paris” depuis plus de 800 ans. Situé au centre de la Capitale Française, cet imposant bâtiment historique est encerclé par les monuments phares de la ville: le Sacré-Coeur au sommet de la Butte Montmartre, la Cathédrale de notre-Dame, l’Opéra, la Tour Eiffel et bien sûr, l’Arc de Triomphe sur les Champs-Élysées.

Sa construction ne peut être dissociée de l’histoire de Paris.

Naissance du Louvre

Bâti par le roi Philippe-Auguste en 1190, le Louvre était alors une Forteresse qui servait à renforcer l’enceinte que le roi avait faite construire autour de Paris pour protéger la ville de l’ennemi anglais. C’est également dans cette impressionnante structure que le roi conservait ses trésors, ses joyaux, abritait ses chiens ou encore retenait les prisonniers de guerre.

Le saviez-vous?

Le cercle qui se trouve sur le pavé de la Cour Carrée d’aujourd’hui marque l’endroit exact où se tenait jadis le donjon ou ‘Grosse Tour’ de la forteresse du Roi Philippe Auguste construite en 1200. Dans le sous-sol–encore intact aujourd’hui–qui se trouve exactement en-dessous de ce cercle, les prisonniers y étaient enchaînés et torturés. Ils avaient pour compagnie, des lépreux mais aussi des chiens formés pour chasser les loups. On appelait un tel chenil une “LOUVETERIE”; d’où l’appellation LOUVRE, selon certains.

Le Louvre: De Forteresse à Residence Royale.

Au début du XIIIe siècle, sous Louis IX, le bâtiment est d’abord agrandi. De nombreuses salles y sont ajoutées. Vers la fin du XIVe siècle, sous le règne de Charles V, à quelques kilomètres du Château, une nouvelle enceinte protectrice est construite. Par conséquent, le Louvre perd tout son intérêt militaire, et devient ainsi une résidence plus sûre et habitable pour la royauté. Des travaux importants d’aménagement sont alors entrepris, on y perce de nombreuses fenêtres pour gagner de la clarté, on y construit des cheminées ainsi que des escaliers.

L’escalier à vis (ou La Grande Vis’) situé dans l’aile Nord est gigantesque, il mesure près de 20 mètres, il y abrite de nombreuses sculptures dont celles du roi et de la reine. Les premiers jardins ainsi que la première bibliothèque royale sont également l’oeuvre de Charles V.

Durant la Guerre de Cent ans (1337-1453) qui oppose le Royaume de France au Royaume d’Angleterre, les Anglais sous le commandement d’Henri V d’Angleterre entrent dans le château du Louvre et s’y installent de 1420 à 1436, sans avoir recours à la force. Malgré la victoire française, la guerre laisse la ville de Paris en ruine.

Mais ce n’est qu’en 1526 que le Louvre débute véritablement sa fonction de résidence principale de la royauté.

François Ier tente de reconstruire le Château du Louvre, transformant ainsi la sombre Forteresse Médiévale en un édifice d’une splendeur de la Renaissance. Pour symboliser son pouvoir et son autorité, il fait démolir le donjon médiévale, le remplaçant par la ‘Cour Carrée’.

En 1546, c’est à l’architecte Pierre Lescot qu’est confié le projet d’y bâtir un palais plus moderne tout en y conservant le style de la Renaissance.

François Ier est un grand linguiste, un excellent joueur de tennis, un amoureux de la chasse, ainsi que de bals masqués, mais par-dessus tout, un amoureux d’art et un grand admirateur de l’École d’Art Italien. Il achète plusieurs oeuvres peintes par les artistes contemporains les plus célèbres d’Italie dont fait partie le fameux Raphael.

François Ier, roi de France

François Ier, roi de France de 1515 à 1547.

François Ier convainc Leonardo Da Vinci, artiste Italien, de venir s’installer vivre à Paris. Da Vinci accepte et apporte avec lui la toute première oeuvre d’art à entrer dans la collection royale française, la “Gioconda”, ou “Mona Lisa”. De nombreux projets vont lui être confiés par la suite et ce, jusqu’à sa mort, que l’on dit dans les bras du roi François Ier. Après la mort de l’artiste, le roi achète une multitude d’oeuvres de l’atelier de Da Vinci. Bien que l’artiste nomme la plupart de ses oeuvres telle que “La vierge et L’enfant en compagnie de Saint Anne,” personne ne sait avec certitude le nom donné au chef d’oeuvre mondialement connu sous le nom de la ‘Joconde’ .

 

À la mort de Francois Ier, son deuxième fils Henri II poursuit l’oeuvre politique et artistique de son père. Il n’éprouve pas de passion particulière pour le pur style italien et consacre plutôt toute sa vie à l’embellissement de la Renaissance Française. Il modifie néanmoins les projets d’aménagement du Palais du Louvre que son père avaient conçus avant de décéder.

Henri II épouse l’Italienne Catherine de Médicis à l’âge de 14 ans. Peu après, il tombe amoureux de sa confidente et préceptrice Diane de Poitiers. Pendant plus de 20 ans et jusqu’à sa mort, en présence de Catherine, le Roi et Diane sont inséparables. Mais c’est son amour pour Diane qu’il proclame partout au Louvre.

Le saviez-vous?

Les lettres DD au dessus du monogramme H gravées sur les façades du louvre renvoient à Diane et Henri. Jadis, chaque occupant du Château laissait une trace de son passage, lettre ou symbole l’identifiant.

Loin de toutes ces “Dianes”, Catherine de Médicis décide alors de se faire construire son propre Palais: Les Tuileries. Une appellation associée à des événements parfois glorieux, mais également des plus grotesques de l’Histoire de France.

Plus tard, elle exprime le souhait de rattacher le Palais du Louvre à son Palais des Tuileries par une gigantesque galerie appelée “la grande Galerie”. Mais elle décède avant de voir son rêve se réaliser. C’est son gendre Henri IV qui reprend en mains le projet et le concrétise. Il a fallu plus de 30 ans pour construire la partie la plus spectaculaire du Louvre, un passage de près de 300 mètres, sur la rive droite de la Seine!

À lire aussi, dans le Figaro  le louvre repense sa grande galerie 

Après la mort d’Henri IV, son épouse la Reine Marie de Médicis, confie au peintre flamand ‘Peter Paul Rubens’  la mission suivante: “Glorifie-moi et mon défunt mari dans une série de peintures décrivant ma glorieuse carrière ainsi que la sienne”.

Le Saviez vous?

Une salle du Louvre est entièrement consacrée aux 24 toiles peintes par Rubens. Il lui a fallu 3 ans pour les peindre toutes. Sur 23 de ces toiles, les événements historiques les plus importants de la vie de Marie de Médicis sont représentés. La 24eme toile les représente elle et son fils le Roi Louis XIII, dans un futur fictif, enfin réconciliés, mais il n’en est rien. La relation entre eux se détériore à mesure que Louis XIII réalise que sa mère le manipule pour qu’il lui laisse tout le pouvoir.

Le fils de la glorieuse Marie de Médicis, Louis XIII est célèbre pour avoir continué la tradition royale d’amélioration du Louvre, mais aussi pour avoir abattu la grande muraille de Paris. Pourtant, c’est de son fils Louis XIV qu’il tire sa plus grande fierté.

Le ‘Roi Soleil’.

Louis XIV ou encore le ‘Roi Soleil’.

Louis XIV, mieux connu sous le nom de Roi Soleil, monte au trône à l’âge de 5 ans et y reste pendant 73 ans, le règne le plus long que l’histoire ait jamais connu. Il est reconnu comme patron des Arts. À la naissance de son premier fils, il organise un festival majestueux dans la Cour du Carrousel.

Le Louvre sera sa résidence pendant 17 ans, période pendant laquelle il termine la construction de la Cour Carrée. Toutefois, les Colonnades restent son plus bel accomplissement.

Les Colonnades du Louvre, 1674

Construction des Colonnades en 1674

Les Colonnades du Louvre, 21e s.

Les Colonnades du Louvre

Le saviez-vous?

C’est dans la ‘Salle des Cariatides’ que Molière a joué pour la première fois sa pièce de théâtre pour le roi.

Louis XIV, très attiré par l’art pictural, s’acquitte d’une multitude d’oeuvres provenant des Écoles d’Arts Européennes peintes par entre autres Carracci, Titian, Rembrandt, Caravaggio, Giorgione. Grand collectionneur d’Art, c’est sous son règne que la collection s’accroît, passant de 150 à 2376 peintures. Son engouement de longue date pour l’art ainsi que pour l’architecture (mais aussi surtout pour lui-même) mène la Trésorerie de France tout droit vers sa ruine. En 1670, le roi quitte le Louvre pour s’installer à Versailles et emporte avec lui tous ses trésors acquis.

Le saviez-vous?

La première guillotine de la Révolution Française a été installée dans la Cour du Carrousel. C’est là que Louis XVI s’est fait guillotiné en 1793.

Le 10 Août 1893, le Gouvernement Révolutionnaire ouvre ses portes au ‘Musée Central des Arts’, dans la Grande Galerie du Louvre.

Au 18ème siècle, Versailles est désormais la résidence de la royauté. Artistes et commerçants sont dorénavant autorisés à vivre au Louvre, et à y faire du commerce.

Le Louvre ouvre ses portes au public pour la premiere fois et devient dès lors le centre de la cohue artistique parisienne. Le concept s’est avéré extrêmement populaire.

Première République Française: le Louvre est déclaré ‘Musée de la Nation’.

L’art est alors mis au service du public et cesse ainsi d’être l’apanage exclusif des riches et de la royauté, et ce pendant 6 ans, ou du moins jusqu’à ce que Napoléon Bonaparte ne prenne à nouveau possession du Château du Louvre.

Napoleon Bonaparte

Bonaparte renomme Le Louvre ‘Musée Napoléon’

Selon Napoléon, “toute oeuvre de génie doit appartenir à la France”, un point de vue loin d’être partagé avec les Allemands, Italiens, Espagnols ou encore les Hollandais. La splendeur Napoléonienne dure 12 ans, jusqu’à la Bataille de Waterloo qui marque sa défaite en 1815. Après sa chute, les biens saisis par Napoléon sont réclamés. Mais grâce à la ténacité et au pouvoir de persuasion des français, la plupart des oeuvres acquises par Napoléon resteront au Louvre, on compte parmi ces trésors ‘Le Calvaire’ par Mantegna ou encore ‘La Vierge et l’Enfant’ de Cimabue (Cimabue est le premier peintre à donner figure humaine aux Saints et aux Anges, 700 ans auparavant). D’autres peintures acquises par Napoléon par achat, telles que ‘Le Prêteur et sa femme’ de Quentin Matsys, ainsi que de nombreuses merveilles archéologiques resteront les biens du Louvre. Ce n’est qu’au milieu du 19ème siècle, sous Napoléon III, que le Louvre connaît sa plus grande phase d’expansion.

Le saviez-vous?

L’Empereur Napoléon III, (neveu de Napoléon Bonaparte) et son Impératrice Eugénie se marient au Louvre. Ils sont connus pour avoir été les plus grands bâtisseurs que le Louvre ait jamais connu. Ils ont bâti en juste 5 ans, bien plus que leurs prédécesseurs ont pu bâtir en 700 ans !!!

En effet, Napoléon III trouve que la ‘Grande Galerie’ construite par Henri IV n’est ni assez vaste ni aussi somptueuse à son goût. Il décide alors d’en détruire une grande partie pour mieux la rebâtir. C’est à lui qu’il revient d’accomplir le concept de ‘Grand Dessein’ établi 300 ans auparavant. Le projet enfin achevé, on assiste alors à une véritable scène de festivités royales. La flamboyante richesse baroque est désormais au cœur de tout ce que Napoléon III construit, véritable témoignage de la fortune de la Nation Française.

Le 4 Septembre 1870, les Communards attaquent le Louvre. Les Tuileries succombent aux flammes.

Le Palais des Tuileries de Catherine de Médicis est en ruine suite à l’incendie volontaire initié par les communards le 23 mai 1871. Il en sera ainsi jusqu’en 1883 où l’on fini par en raser les décombres.

Au début de la Seconde Guerre Mondiale, les Allemands déambulent sur les Champs-Elysées, traversent la Place de la Concorde, puis les Jardins des Tuileries en direction du Louvre en espérant y trouver les trésors des plus grandes collections d’art. À leur grande déception, le Louvre est complètement vide. Quelques mois auparavant, dans le soucis de préserver la richesse culturelle de la France, il est décidé qu’il serait plus prudent de déloger toutes les oeuvres d’art du musée; peintures, statues, et tout objet d’art sont alors cachées dans des planques secrètes à travers tout le pays: caves, châteaux, propriétés privées, etc. Ils sont si bien cachés qu’aucun de ces précieux trésors ne tombe dans les bras des Nazis. À la fin de la Guerre, les portes du Louvre s’ouvrent à nouveau. Les visiteurs affluent pour y contempler les merveilleuses oeuvres restituées au musée.

En 1981,  François Mitterrand, Président au pouvoir introduit le ‘Grand Projet du Louvre’.

En 1993, on agrandi et modernise le Musée avec l’ouverture de l’aile Richelieu, anciennement domicile du Ministère des Finances de la France. Dans les années 90’, le Louvre est en phase de pleine expansion, des centaines de mètres carrés sont aménagés pour y accueillir de nouvelles expositions. L’intégralité du bâtiment est dès lors dédiée au Musée. En 1989, l’architecte I.M PEI érige une grande pyramide de verre et d’acier, entourée de trois petites pyramides au centre de la Cour Principale ou ‘Cour Napoléon’. L’entrée principale du Musée se fait par la Grande Pyramide, considérée aujourd’hui comme monument emblématique de la ville de Paris.

Découvrez en cliquant ici nos meilleures offres de billets coupe-file pour une visite inoubliable au Musée du Louvre.

Le Louvre de nuit

Le Louvre de nuit

Aujourd’hui, le Musée du Louvre est à la fois le musée d’art et le monument historique le plus vaste, exposant plus de 38.000 oeuvres d’art (datant de la préhistoire et jusqu’au 21e siècle inclus) sur une gigantesque surface de près de 72.000 m2. Accueillant près de 10 millions de visiteurs par an, le Louvre est également le muse le plus visités au monde.

Lors de votre prochaine visite au Louvre, prenez le temps de vous imbiber de son incomparable architecture. Qui sait si ce majestueux bâtiment restera ainsi encore longtemps? Sa longue histoire nous a prouvé qu’en effet le fameux Louvre fut l’oeuvre de magistrales modifications et ce, à maintes reprises.

Laissez-vous guider par nos professionnels, évitez les files interminables et profitez d’une expérience unique et agréable au Musée du Louvre. Pour en savoir plus, cliquez ici pour réserver votre billet.