Le Colisée

Que peut-on voir au Colisée ?

Le Colisée

À quoi peut-on s’attendre quand on visite le plus grand amphithéâtre jamais construit dans l’Empire Romain ?

Un bref retour sur l’histoire vous donnera une idée de l’importance de ce que représentait cet immense espace dédié aux « Jeux Romains ».

La construction du Colisée, ou Colosseo en italien, situé dans le centre-ville de Rome, a débuté entre 70 et 72 ap. J.-C. sous l’Empire Vespasien, s’est achevée en 80 sous Titus et a connu des modifications jusqu’en 96. Après la démolition de la merveilleuse statue colossale de Néron, moulée en bronze, qui se trouvait à ses côtés, le nom Colisée est resté, un peu comme un hommage à la statue perdue.

À l’origine, les jeux avaient un caractère privé et ils étaient surtout offerts à l’occasion des funérailles. Érigé à une époque dominée par les dynasties et où la discrimination de classe sévissait dans le royaume, chaque citoyen avait accès aux jeux, qui avaient lieu ici, gratuitement ; Les spectateurs étaient cependant assis selon leur rang social : L’empereur et les sénateurs au 1er étage, les citoyens aisés au 2ème étage alors que le 3ème étage était réservé aux gens du peuple.

À l’époque, cet immense espace pouvait attirer jusqu’à 50.000 personnes, des spectateurs souvent curieux d’assister aux nombreux et fameux combats sanguinaires et d’une brutalité sans égale d’animaux sauvages et de gladiateurs, aux exécutions de condamnés à mort, mais aussi aux très populaires courses de chars et aux représentations dramatiques basées sur la mythologie romaine. Souvent oubliés et pourtant très populaires : les batailles navales. En effet, le Colisée était inondé et d’immenses reconstitutions, incluant des navires de guerre miniatures, étaient tenues pour célébrer les grandes victoires navales.

Les Romains transformèrent les combats violents et cruels de gladiateurs en un véritable spectacle. Ces jeux sanguinaires prirent, sous l’Empire, des proportions de plus en plus importantes qui parfois dépassent l’entendement. Titus sacrifia ainsi 9000 bêtes lors de l’inauguration du Colisée, ou Amphithéâtre Flavien et Trajan organisa des « jeux » durant 120 jours où il mit en scène 11.000 animaux et 10.000 gladiateurs pour célébrer son triomphe contre les Daces. Le but des jeux était de donner une leçon de combativité et de courage aux spectateurs. Ils se prolongèrent ainsi sur près de 500 ans, pendant lesquels plus de 500,000 hommes et plus d’un million d’animaux sauvages trouvèrent la mort. L’historienne Alison Futrell dans son livre « Blood in the Arena », relate des détails assez morbides de tous ces combats.  

De nos jours, ce monument emblématique de Rome attire chaque année, plus de 5 millions de visiteurs ! Partiellement détruit lors du tremblement de terre de l’an 847, l’amphithéâtre est facilement reconnaissable et reste un incontournable lors d’un séjour ou d’un passage dans la ville. Quelques grands artistes tels que Paul McCartney, Elton John, Billy Joel ou encore Ray Charles ont d’ailleurs joué dans son enceinte !

En visitant l’intérieur du Colisée, vous remarquerez sûrement que l’arène n’est plus une surface plate et sableuse comme on pourrait l’imaginer, ou comme elle apparait dans les célèbres films Ben Hur ou encore Gladiator!

Ce que l’on voit aujourd’hui s’appelle l’Hypogée, un système de tunnels qui abritait les salles d’entraînement, les cages des animaux sauvages ou encore les prisons des condamnés à mort, sur lequel reposaient des planches de bois que l’on recouvrait de sable.

Quelques infos pratiques pour faciliter votre visite du Colisée :

Peu importe le nombre de photos que vous ayez pu voir de cette grandiose bâtisse, vous ne pourrez effectivement vous rendre compte de sa taille que si vous arrivez par Via dei Fori Imperiali, puisque depuis cette rue, vous tomberez sur la façade la mieux conservée du Colisée et à la nuit tombée, vous aurez une superbe vue sur le monument magnifiquement éclairé !  

Le Colisée

Réservation en ligne

La réservation des billets d’entrée est une garantie d’accès et la possibilité d’éviter les longues files d’attente. Consultez notre site et réservez dès maintenant vos billets d’entrée au Colisée et assurez votre place.

Quelle est la meilleure période/ horaire pour visiter le Colisée, et quel billet choisir ?

Eh bien, il n’y a pas vraiment de période « plus » calme dans l’année ! Le Colisée, situé en plein cœur de Rome tout comme le Forum Romain, le Mont Palatin et le Vatican ou encore la Chapelle Sixtine font d’elle l’une des villes les plus visitées en Europe.

Si vous voulez profiter au maximum de votre visite et éviter les foules ou encore prendre de beaux clichés, choisissez plutôt de vous y rendre à l’ouverture ou avant la fermeture (attention : l’accès au public ferme une heure avant l’heure de la fermeture du Colisée).  

À l’époque, les dizaines de milliers de spectateurs pouvaient entrer et prendre place en quelques quinze minutes, ce qui n’est malencontreusement plus le cas aujourd’hui. Les files d’attentes peuvent s’étendre facilement de 45 minutes à 2 heures et en été, sous le soleil, les températures peuvent souvent atteindre les 30 dégrées, c’est pourquoi nous vous recommandons fortement d’opter pour un billet coupe-file, ce qui vous permettra non seulement de choisir votre horaire de visite (attention : il est important d’arriver à l’heure !), mais aussi de bénéficier d’une entrée prioritaire (donc, de ne pas faire la queue !)

On précise quand même que chaque premier dimanche du mois, l’entrée est gratuite, ce qui fait doubler le nombre de visiteurs par rapport à d’habitude (à éviter si vous n’êtes que de passage dans la ville et ne voulez forcement pas gaspiller inutilement votre temps à faire la queue !)

Visite guidée ou non ?

Nous vous recommandons également de choisir une visite guidée, ou du moins un audio-guide pour bénéficier d’explications et de faits intéressants sur le célèbre colosse (1 heure 30 à 1 heure 45), sans quoi votre visite ne se résumera qu’à contempler sa majestueuse architecture ! Comptez plus ou moins une heure pour explorer le Colisée par vous-même.

Votre visite débute au 2e étage (le Colisée comprend 4 étages en tout, sachant que le dernier étage ne se visite plus).

Horaires d’ouvertures et contrôle de sécurité :

L’entrée est gratuite pour les jeunes de moins de 18 ans, ainsi que pour les personnes à mobilité réduite, ainsi qu’à son accompagnateur s’il est issu d’un pays de l’Union Européenne, du contraire, il devra payer son ticket au tarif normal.

Tous les visiteurs devront passer par un portique de sécurité. Il vous sera demandé de vider vos poches de tout objet métallique.

  • Le monument ouvre tous les jours à 8h30 du matin mais est fermé le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.

L’heure de fermeture varie selon la saison :

  • à partir du dernier dimanche d’octobre jusqu’au 15 février : entrée jusqu’à 15h30 et fermeture à 16h30
  • du 16 février au 15 mars : entrée jusqu’à 16h et fermeture à 17h
  • du 16 mars jusqu’au dernier samedi de mars : entrée jusqu’à 16h30 et fermeture à 17h30
  • à partir du dernier dimanche de mars jusqu’au 31 août : entrée jusqu’à 18h15 et fermeture à 19h15
  • du 1er au 30 septembre : entrée jusqu’à 18h et fermeture à 19h
  • du 1er octobre jusqu’au dernier samedi d’octobre : entrée jusqu’à 17h30 et fermeture à 18h30

Pour des raisons de sécurité, l’entrée est limitée et donc ralentie si le nombre de visiteurs dépasse les 3000.

Comment s’y rendre ?

Adresse : Piazza del Colosseo, 1, 00184 Roma RM, Italie

Le Colisée possède au total 80 entrées, mais seule l’entrée Sud est accessible aux visiteurs.

Une deuxième entrée est prévue pour les visiteurs munis de billets coupe-file, puisque prioritaires.

Bus : Lignes 60 – 75 – 85 – 87 – 117 – 271 – 571 – 175 – 186 – 810 – 850 – C3

Tramway 3

Métro : Ligne B arrêt Colosseo

Informations supplémentaires :

Le numéro du centre d’information touristique est le +39.06.77400922 (en italien)

À l’intérieur du Colisée : Audio-guide, boutique et visites guidées.

Y a t-il des toilettes ?

L’emplacement des toilettes est indiqué par des flèches. Les WC se trouvent au rez-de-chaussée, près de l’entrée et des caisses, mais attendez-vous à faire un minimum de 15 minutes de queue !

Bon à savoir :

Vous pourrez accéder au Colisée avec un sac de petite taille. Les gros sacs à dos ou valises sont interdits, ainsi que tout objet dangereux comme les armes, les couteaux, objets explosifs ou feux d’artifices. Il est également interdit d’entrer dans le Colisée avec un spray déodorant, ou encore des bouteilles en verre.

Les bouteilles d’eau pleines même en plastique sont interdites. Petites astuces : conservez vos bouteilles, vous aurez l’opportunité de les remplir dans les nombreuses fontaines à eau qui se trouvent sur place. Des vendeurs circulent le long des files d’attente pour proposer des bouteilles d’eau fraiches.

Attention aux pickpockets ! Les célèbres lieux touristiques sont leurs lieux d’actions préférés ! Veillez à vos effets personnels, rangez votre argent, cartes de crédit ou clés d’hôtel dans vos poches avant ou sacoches et évitez de poser vos sacs au sol, même le temps d’une photo !

Accessibilité :

Le Colisée (ainsi que les toilettes) sont accessibles aux visiteurs à mobilité réduite. Dirigez-vous vers les caisses et demander une assistance pour accéder aux ascenseurs.