Musée du Prado, Madrid

Visite du Musée du Prado, l’une des plus grandes et des plus importantes pinacothèques du monde !

Les goûts raffinés des monarques espagnols des XVIe et XVIIe siècle ont donné naissance au Musée du Prado, une institution d’un nature unique qui célèbre en 2019, ses 200 ans d’existence !

L’an dernier, le Prado a attiré près de trois millions de visiteurs, dont 60 % d’étrangers, une foule de personnes bien curieuse d’en apprendre plus sur les deux derniers siècles de l’histoire -notamment politique- du pays, de l’empire espagnol à nos jours en passant par la guerre civile (1936-1939) et la dictature franquiste (jusqu’en 1975).

Musée du Prado, 1819
Musée du Prado, 1819
Musée du Prado, 2019
Musée du Prado, 2019

Lors de la pose des premières pierres en 1785, le Prado se destinait à devenir un muséum de sciences naturelles, mais les guerres napoléoniennes ont interrompu sa construction, qui finalement fut achevée en 1819, date à laquelle le musée ouvrit ses portes au public. Ferdinand VII, monarque de l’époque, décide par chance d’y conserver la collection royale de peintures et de sculptures.

Avec plus de 1300 œuvres exposées sur une superficie de 45,000m², le Musée du Prado s’est converti en l’une des plus importantes pinacothèques du monde, concentrant des chefs-d’œuvre des écoles espagnole, flamande et italienne entre autres. En vous promenant dans les salles du musée du Prado, vous pourrez ainsi admirer les œuvres fondamentales des grands maîtres européens  ; aussi bien les portraits du Greco, que le « Jardin des Délices » de Jérôme Bosch, ainsi que les œuvres de Murillo et de bien d’autres. Par ailleurs, le musée abrite le plus grand nombre d’œuvres au monde de Velasquez, Goya et les fameuses Peintures noires, une centaine d’œuvres de Rubens, une cinquantaine de Ribera ainsi que des chefs d’œuvres de Tintoretto, LeCaravage, Van Dyck, Raphael ou Poussin pour n’en citer que certains !

Bien que principalement orientés vers la peinture, ces collections, qui reflètent l’histoire de l’Espagne, comprennent également d’exceptionnelles sculptures, d’art décoratif ainsi que plusieurs œuvres sur papier, œuvres datant toutes de l’antiquité au XIXe siècle.

Quels seraient les œuvres principales à ne pas manquer ?

Exposition de Goya au Musée du Prado
Exposition de Goya au Musée du Prado

À moins d’être très calé en art ou de savoir exactement ce que l’on souhaite voir, il est très facile de se sentir perdu ou même dépassé par la grande quantité d’œuvres exposées.

Pour vous faciliter la tâche, nous vous présentons un récapitulatif de quelques œuvres principales à ne surtout pas rater lors de votre visite au Musée du Prado :

  • La crucifixion Jean de Flandes (1509-1519)
  • Le gentilhomme à la main sur la poitrine du Greco (1580)
  • Les fileuses ou la légende d’Arachné de Vélasquez (1660)
  • Le songe de Jacob de José de Ribera (1639)
  • Les Ménines : les demoiselles d’honneur de Vélasquez (1656)
  • Le rêve du Patricien de Juan de Bartolomé Esteban Murillo (1665)
  • Agnus Dei de Zurbarán (1640)
  • Nature morte au gibier, légumes et fruits de Juan Sánchez Cotán (1602)
  • La maja nue de Goya (1800)
  • Le trois mai 1808 à Madrid de Goya (1814)
  • Le Jardin des délices de Jérôme Bosch (1500)
Le Jardin des délices de Jérôme Bosch (1500)
Le Jardin des délices de Jérôme Bosch (1500)
  • Et pour finir, l’une des œuvres la plus convoitée des visiteurs : La deuxième Joconde.

On a récemment découvert que c’était la plus ancienne copie existante du célèbre tableau de Leonard de Vinci, puisqu’elle aurait été peinte en même temps que l’original, de la main de l’un des étudiants de ce dernier !

Vous pouvez également vous procurer Le guide officiel du Prado, (écrit par des historiens de l’art) qui vous aidera à découvrir plus en détails, l’une des galeries d’art les plus importantes au monde.

Où se trouve le Musée du Prado et comment s’y rendre ?

Adresse : Calle Ruiz de Alarcón, 23. 28014 Madrid

Situé à quelques minutes de la gare Atocha, du Plaza de Cibeles et du Parc Retiro, le Musée est très facilement accessible à pied.

Si toutefois vous vous trouvez loin du centre-ville, vous pouvez toujours emprunter le métro (ligne 2) et descendre à la station la plus proche du Musée du Prado : Banco de Espana, ou (ligne 1) station Atocha.

En bus, il faudra prendre les lignes 9, 10, 14, 19, 27, 34, 37 ou 45.

Contact

Tel : +34 91 330 2800

Email : museo.nacional@museodelprado.es

Prix et horaires d’ouverture

Le Musée est ouvert              :     lundi au samedi de 10h à 20h

:  dimanche et jours fériés de 10h à 19h

Attention, le Musée est fermé :    1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Heures d’ouverture limitée  :    6 janvier, 24 et 31 décembre de 10h à 14h

Consultez les offres disponibles sur notre site pour en connaitre les tarifs

Gratuit             : enfants -18 ans, étudiants de -25ans, chômeurs et personnes handicapées

Tarif réduit      : personnes +65 ans et familles nombreuses

Accès libre

Le Musée offre un accès gratuit du lundi au samedi de 18h à 20h (les dimanches et jours fériés de 17h à 19h)

Quand et comment visiter le Musée du Prado ?

Quelque que soit le temps dont vous disposez, il est tout de même préférable d’organiser votre visite par ordre de préférences pour vous assurer de ne rien manquer.  

Si vous prévoyez de visiter le musée de façon express, tout en profitant de l’entrée gratuite, alors cette option est pour vous. Gardez tout de même en tête que l’accès libre étant limité à 2h et que les files d’attente sont assez longues, votre temps de visite s’en trouvera nettement réduit.

Si au contraire vous souhaitez profiter d’un maximum de temps lors de votre visite, optez pour le billet coupe-file, vous éviterez ainsi de perdre de précieuses et longues minutes dans les files d’attente ! Prévoyez plus ou moins 4h de visite, cela vous laissera assez de temps pour apprécier la majeure partie des chefs d’œuvres en toute sérénité.

Pour profiter au maximum de votre expérience, choisissez plutôt un billet coupe-file avec visite guidée, vous découvrirez plus en détails toutes les richesses du lieu, grâce à votre guide qui vous accompagnera et vous commentera les œuvres principales en anglais et/ou espagnol tout au long de votre visite.

Infos pratiques

Accessibilité

Le musée est adapté aux personnes à mobilité réduite et dispose de toilettes également adaptés.  

Des fauteuils roulants sont disponibles sur demande en Consigne.

Photos et vidéos

Il est interdit de prendre des photos ou des vidéos dans les salles du musée.

Vestiaire

Un service de vestiaire est gratuitement mis à disposition des visiteurs.

Accès

L’accès pour les visiteurs individuels et groupes touristiques se fait par les Porte de Jerónimos et Porte de Goya, Rue Felipe IV